LE NOBLE ART CIP

Le Noble Art du/de la C.I.P.

Tout(e) Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle ne choisit pas ce métier par hasard.
Exercer dans le champ de l’insertion socio-professionnelle suppose de disposer de qualités intrinsèques telles que mentionnées dans l’approche de Carl Rogers.
Ce/cette professionnel/le de l’insertion est donc à la fois tourné(e) vers l’autre de manière empathique/bienveillante mais aussi vers les opportunités qu’offre un territoire donné.

Le monde de l’insertion est passé d’une phase de militance pure à l’interaction entre des besoins de resocialisation associés à des impératifs d’intégration dans le milieu de l’emploi/formation.

Le/la CIP d’aujourd’hui est à la fois un(e) administratif(ve) – commercial(e) – stratège de l’accompagnement mais surtout porté(e) par de profondes valeurs humanistes.

Tant que tout(e) professionnel(le) continue de s’insurger contre les injustices qui l’entourent, l’implication consacrée aux bénéficiaires accompagnés demeure totale.